Que couvre la garantie décennale ? Notre guide

Vous êtes obligé d’avoir une assurance si votre contrat est terminé depuis 10 ans et que vous êtes reconnu coupable de tout dommage survenu au cours des 10 années suivantes. La question est de savoir combien vous devez payer et quel est le bon prix ? Nous vous donnons ici quelques conseils !

Nos 2 conseils pour une assurance décennale au meilleur prix

assurance batiment maison décennal couverture

Si vous êtes un professionnel de la construction ou de la rénovation et que vous avez cherché un assureur pour une assurance décennale, nous vous recommandons ces deux conseils.

Conseil n°1 : Utilisez un outil de comparaison pour trouver la meilleure offre ! Comme vous le savez, le prix de ce type d’assurance peut être assez élevé ; de plus, selon votre situation, il peut être difficile de trouver ce qui est proposé.

Afin d’être accepté par un assureur et au meilleur tarif possible, utilisez notre moteur de comparaison en ligne qui permet :

Conseils pour trouver un courtier :

Conseil n°2 : faites appel aux services d’un courtier spécialisé dans la couverture décennale. Réassurez-moi est un courtier en ligne spécialisé dans l’assurance décennale et offre de nombreux avantages. En cas de refus ou de difficulté à obtenir une couverture à un prix raisonnable, faites appel à nos experts qui vous orienteront vers une compagnie acceptant votre type de profil (historique de sinistres, police annulée, activité complexe). Vous bénéficierez d’un accompagnement gratuit pour la recherche de devis et la souscription de votre formule !

Quels sont les critères de prix d’une assurance décennale ?

couverture assurance décennal

Critères liés à votre entreprise : chiffre d’affaires, nombre de salariés, statut de l’entreprise… Critères liés à votre activité : nombre d’années d’expérience dans le métier, métiers couverts par le contrat et procédés ou techniques utilisés. Critères liés au choix de votre police d’assurance : garanties incluses et (surtout) assureur choisi.

Les compagnies d’assurance sont libres de fixer leurs propres tarifs, vous devez donc les comparer avec d’autres offres. Plus vous représentez de risques aux yeux d’un assureur, plus votre prime sera élevée. Par exemple, la couverture d’un peintre coûte moins cher que celle d’un charpentier. En effet, ces derniers pourraient causer des dommages considérables aux biens et à la santé ou à la vie des gens par leur travail ; c’est contre cela que les assureurs veulent se protéger afin de ne pas perdre d’argent à l’avenir en cas de réclamations déposées par des clients qui ont acheté lesdits produits/services auprès de ces prestataires.br />

Lire  Assurance décennale pour auto-entrepreneur : en apprendre plus

Lorsque vous acceptez un devis d’assurance, l’assureur vous demande un certain nombre de documents pour justifier son calcul. Après avoir étudié les pièces justificatives, il peut vous envoyer une autre proposition avec un taux plus élevé ou plus bas. Vous n’êtes pas obligé d’accepter ; si c’est votre choix et que vous ne l’avez pas encore fait, vous recevrez automatiquement votre certificat de couverture décennale et pourrez commencer à travailler immédiatement.

Quel est le prix d’une assurance garantie décennale ?

prix couverture assurance

Voici quelques prix de contrats d’assurance décennale que nous avons trouvés cette année. Pour vous faciliter la lecture, tous ces contrats comprennent, au minimum, sur la garantie décennale et une garantie responsabilité civile professionnelle. Dans nos exemples, les professionnels n’ont pas déclaré de sinistres antérieurs et les franchises ne dépassent pas 2 500 €.

Notez que pour estimer combien votre entreprise va dépenser pour un contrat annuel, il est nécessaire de demander des devis personnalisés aux assureurs ; de nombreux critères influencent finalement le calcul du prix lors du choix d’un contrat plutôt qu’un autre ! Le mieux est d’utiliser notre comparateur en ligne !

Le coût d’une assurance décennale pour une entreprise ou un artisan du BTP

Le coût d’une police d’assurance décennale pour une entreprise ou un artisan du secteur de la construction dépendra du nombre d’employés, du statut et du chiffre d’affaires (donc du nombre et de la valeur annuels), que l’on peut prévoir sur la base des dossiers antérieurs. Par exemple, si vous travaillez à grande échelle avec de nombreux ouvriers, il est statistiquement plus probable que votre chantier connaisse une catastrophe que celui d’une personne qui ne travaille pas avec beaucoup de monde ou qui n’est pas confrontée à de grands risques par nature.

Le prix de l’assurance décennale pour un entrepreneur du bâtiment

prix et couverture assurance décennale

Pour un assureur, une jeune entreprise signifie peu d’expérience, et peu d’expérience signifie un risque élevé de sinistres. Si vous avez peu de formation ou d’expérience professionnelle, il sera difficile de juger de vos compétences. C’est pourquoi de nombreux nouveaux professionnels se voient refuser une assurance décennale ou reçoivent des devis très chers. Cependant nos experts connaissent de bonnes compagnies d’assurance décennale pour les professionnels inexpérimentés alors n’hésitez pas à les contacter !

Lire  Assurance décennale de bâtiment : ce qu'il faut savoir

Vous êtes un petit client pour une compagnie d’assurance, ce qui signifie que vous ne pouvez pas attendre d’elle qu’elle fasse preuve de souplesse en matière de couverture. La plupart des constructions des autoconstructeurs ne sont pas couvertes par certains prestataires, mais afin de promouvoir de nouvelles entreprises et d’encourager la croissance de ce type de travaux, la plupart des assureurs proposent des facilités de paiement (paiements trimestriels au lieu de primes annuelles par exemple).br />

Le tarif de l’assurance décennale pour un professionnel résilié ou sinistré

Les tarifs de l’assurance décennale pour un professionnel résilié ou sinistré dépendent des risques liés à la couverture de vos activités et ceux-ci varient. Par exemple, si vous avez déjà été résilié, c’est parce que vous avez eu trop de sinistres ces dernières années, et il peut être plus difficile de trouver un assureur. Il en va de même si vous travaillez sur un chantier de construction sans couverture. Il ne serait pas sage de prendre le risque de ne pas être assuré, car les accidents, etc. pourraient avoir des répercussions importantes. Cela dit, nos experts peuvent vous aider à trouver un assureur qui accepte de prendre en charge votre travail à un tarif raisonnable.

Quelle est la meilleure assurance décennale ?

Où puis-je la trouver au prix le plus bas ?

Le coût de l’assurance décennale varie en fonction du type d’entreprise que vous avez. Assurez-vous que votre couverture correspond aux besoins de votre entreprise et soyez conscient des risques éventuels pour éviter de payer plus que nécessaire. Nos experts peuvent vous aider à calculer le type d’assurance qui pourrait vous convenir, mais faites attention à ne pas souscrire avant de commencer un projet, car il pourrait y avoir des frais supplémentaires ou des difficultés à trouver un assureur si quelque chose tourne mal par la suite.

Il n’est pas bon de surestimer vos déclarations lorsque vous créez ou ajoutez une activité à couvrir. Si vous déclarez un chiffre d’affaires inférieur à la réalité, alors le montant de la prime est plus élevé ce qui signifie que si vos ventes réelles sont inférieures aux prévisions, alors ce qui a été payé en « trop-perçu » finira par revenir sur votre compte afin d’être stocké par la compagnie d’assurance.

Lire  Prix d’une assurance décennale : en apprendre plus

4 conseils pour réduire le coût de l’assurance décennale

Votre activité est déjà assurée, mais elle coûte cher ! Vous pouvez agir sur votre couverture actuelle pour en réduire le coût, ou changer votre contrat pour un autre (avec une marge plus faible).

Optimisez votre couverture d’assurance décennale. Supprimer une garantie présente dans plusieurs polices, les regrouper dans un seul contrat, supprimer une garantie optionnelle devenue inutile, ces leviers permettent de réduire le coût des primes. Nos experts sont en mesure de vous aider à choisir entre différentes options et vous offrent des conseils sur mesure pour répondre aux besoins des propriétaires d’entreprises et des sociétés.

L’astuce consiste à jouer sur votre franchise, c’est-à-dire le montant que vous êtes tenu de payer en cas de sinistre. Vous pouvez négocier avec l’assureur et augmenter votre franchise, en échange d’un prix plus bas. Attention, si vous avez choisi une franchise trop élevée, il y aura plus de risques au moment de déposer une réclamation ! Lorsque l’on examine la prime annuelle par rapport aux niveaux de franchise, il peut être judicieux, dans certaines circonstances, de ne pas choisir une assurance où la fraude est tentante – mais d’opter plutôt pour une protection décennale qui comporte des garanties obligatoires comme le vol ou le vandalisme. La falsification d’informations ou l’omission de déclarer des sinistres peut entraîner l’annulation de l’assurance par l’assureur, alors essayez de ne pas faire l’une ou l’autre de ces choses, car elles peuvent entraîner des difficultés à vous assurer et des tarifs encore plus élevés qu’auparavant !

N’hésitez pas à comparer les offres disponibles régulièrement : les polices d’assurance d’une durée de dix ans sont tacitement renouvelables, vous pouvez donc en changer chaque année. Ceci est d’autant plus vrai si votre activité (par exemple, les métiers), ou votre entreprise a changé ces derniers temps. Cela peut valoir la peine de voir si une meilleure couverture est proposée ailleurs !

Si deux assurances décennales doivent offrir des garanties équivalentes – et non pas seulement des garanties décennales avec une garantie de responsabilité civile professionnelle incluse – par exemple, c’est parce que ce type de police comprend des garanties supplémentaires qui les rendront plus chères que d’autres n’offrant que la garantie décennale et la protection de la responsabilité civile professionnelle.